Etant une nourriture populaire séculaire, les raviolis ont gagné la faveur du grand public, comme l'indique un proverbe "rien n'est plus délicieux que les raviolis".

C'est un mets délicieux indispensable à la Fête du printemps. Cet usage était déjà très en vogue aux dynasties des Ming et Qing. Généralement, les raviolis doivent être confectionnés avant minuit du 30 décembre et consommés avant une heure du matin du 1er janvier. Par raviolis (jiaozi en chinois, le mot jiao est homonyme de "rencontre" et le mot zi signifie la première période de la journée), on entend la "réunion de la famille, les réjouissances et le bonheur". 

Il y a plusieurs légendes sur la consommation de raviolis au Nouvel An. Selon la première, c'est pour commémorer la création du monde par Pan Gu, qui mit fin ainsi au chaos. Selon la deuxième, par raviolis (homonyme de huntun), on entend "stocks de grains abondants". Le peuple attribue aussi l'usage à la création de l'homme par Nü Wa. Vu qu'il faisait froid à pierre fendre, les oreilles en lœss de l'homme créé par Nü Wa tombaient facilement lorsqu'elles étaient gelées. Pour les fixer, la déesse a percé un petit trou à l'oreille de l'homme et l'a attachée par un fil mince tout en mettant l'autre bout du fil dans sa bouche, qui le tient en le mordant. Les oreilles sont ainsi fixées. Pour commémorer l'exploit de Nü Wa, on confectionne des raviolis en modelant des ronds de pâte en forme d'oreille renfermant de la farce et les consomme par la bouche.
 

Les raviolis sont devenus ainsi un mets indispensable à la Fête du printemps. Cela s'explique aussi par le fait que leur forme évoque celle du lingot d'argent (autrement dit, on espère "faire fortune" en mangeant des raviolis) et que les raviolis renferment de la farce : on farcit tout ce qui est de bon augure et exprime ainsi leurs attentes pour la nouvelle année. 

En confectionnant des raviolis, on met souvent des symboles de bonheur, des bonbons, des cacahouètes, des jujubes, des marrons etc. dans la farce. Quand on mange des raviolis au symbole de bonheur ou au bonbon, on espère mener une vie plus heureuse dans l'année à venir. Les cacahouètes symbolisent la santé et la longévité et les jujubes et marrons, la naissance d'un fils dans le plus bref délai.
 

Dans certaines régions, on consomme des aliments secondaires avec les raviolis pour obtenir le bon augure. Le fromage de soja symbolise le bonheur pour toute la famille, le kaki tapé signifie que tout marche bien et les trois fraîcheurs évoquent les bons débuts. Les Taïwanais mangent des boulettes de poisson et de viande et une sorte de légume dit facai, symbolisant la réunion de la famille et la fortune. Les raviolis sont très diversifiés à cause des farces et des modes de fabrication différents. Même s'il s'agit de la même catégorie de raviolis, les modes de consommation ne sont pas les mêmes. 

Les raviolis, qui sont l'une des sources de la joie à la Fête du printemps, sont devenus une composante essentielle de la cuisine chinoise.

photo_ouvrir_les_yeux_du_dragon

Voici la recette:

assiette_ravioli_et_soja

 

Préparation : 60 min - Cuisson : 30 min (pour 6 personnes)

Ingrédients :

- 2 paquets de 30 pâte à raviolis (voir magasin produits chinois) 
-
600 g de porc haché 
- sauce Hoisin (voir magasin produits chinois) 
- huile de sésame 
- cacahuètes (dans leur cosse, non salées) 
- coriandre en branches 
- 3 cubes de bouillon de boeuf 
- Soja frais 
- Sauce de soja

Préparation :

Mettre une grande casserole d'eau à frémir avec les cubes de bouillon, une cuillère à soupe d'huile de sésame, 2 cuillères à soupe de sauce de soja, du coriandre haché fin, soja frais (un peu) et du sel si nécessaire.

Malaxer le haché de porc avec 2 cuillère à soupe de sauce hoisin, coriandre haché fin, une cuillère à soupe d'huile de sésame, 2 cuillères à soupe de sauce de soja et sel si nécessaire.

Les 4 côtés du carré de pâte doivent être mouillés.
Mettez une boulette de porc de la taille d'une petite noix au milieu.
Pliez une fois de manière à former un triangle.
Faites attention à ne pas laisser de bulles d'air (sinon, les raviolis vont flotter dans le bouillon).
Si vous avez le côté du triangle le plus long vers vous, mouillez les pointes à droite et à gauche ainsi que le centre (le ventre du ravioli).
Pliez le côté droit vers le ventre puis le côté gauche par dessus.
Ce que vous devez obtenir à la fin doit ressembler à une enveloppe ouverte.

ravioli

Faites bien attention à bien fermer les jointures, l'intégrité du ravioli lors de la cuisson en dépend.
Les raviolis peuvent être préparés longtemps en avance mais ne dépassez pas une journée.

tous_les_raviolis_crus

Pour la sauce : 
Epluchez puis pilez les cacahuètes.
Dans un bol, mettez 4-5 cuillères à soupe de sauce hoisin, la moitié d'eau, coriandre haché fin et les cacahuètes.

Selon la taille de votre casserole mettez un nombre raisonnable de raviolis (l'eau doit frémir et non bouillir).
Les raviolis vont gonfler et flotter, pour qu'ils cuisent mieux, il est conseillé de les piquer avec une fourchette et les remuer.
Quand vous sentez que la farce est dure vous pouvez les sortir dans un saladier avec un peu de bouillon.
Servir avec un peu de bouillon, mettre un peu de sauce (au hoisin avec cacahuètes) par dessus.

Déguster avec du soja frais.
Bon appétit et n'oubliez pas qu'en ce moment je participe à un concours alors n'hésitez pas à voter pour moi et ce tous les jours si vous le voulez (jusqu'au 14 février 2011) et à voir ma recette!